Pour une approche écologique de la communication interpersonnelle,
des relations humaines et de la santé mentale

Écologie de l'Esprit (Jean-Jacques Wittezaele) organise :

— La thérapie systémique et stratégique — Les dernières évolutions de la « thérapie brève » de Palo Alto —

En France, Perpignant, les 15 et 16 mai 2020

(Jean-Jacques WITTEZAELE )

[ +++ de détails ici ]

— Apprendre à mieux gérer les relations et… se découvrir soi-même par l’approche systémique et stratégique ! —

En Toscane, Arezzo, du 22 au 28 juin 2020

(Jean-Jacques Wittezaele)

[ +++ de détails ici ]   [ Formulaire d'inscription ]

— Le Yin et le Yang de la thérapie stratégique —

En Toscane, Arezzo, du 27 septembre au 3 octobre 2020

(Jean-Jacques Wittezaele & Giorgio Nardone)

[ +++ de détails ici ]   [ Formulaire d'inscription ]

Formulaire d'inscription

Téléchargez ici le formulaire d'inscription et renvoyez-le nous signé, par mail, ou par courrier postal :

    Formulaire d'inscription

    Formulaire d'inscription

Pour le lire et l'imprimer, veuillez utiliser Acrobat Reader (gratuit)

[ Menu ]

Détails des formations et séminaires

La thérapie systémique et stratégique — Les dernières évolutions de la « thérapie brève » de Palo Alto —

En France, Perpignan, les 15 et 16 mai 2020


Evènement organisé par le docteur Denis ARBAULT, psychiatre en libéral à Cabestany


Intérêt :

Plutôt que de partir à la recherche de « causes » hypothétiques à une conduite donnée, l’approche stratégique se focalise sur la façon dont le patient vit aujourd’hui et cherche à l’aider à trouver des solutions aux difficultés engendrées par le passé dans leur vie actuelle.

Face à une difficulté ou à un inconfort durable, chacun met en œuvre une série de conduites visant à lui procurer le soulagement. Cependant il arrive que la difficulté perdure voire s’amplifie : notre peur grandit et devient envahissante malgré nos efforts pour l’apaiser, notre relation conjugale se dégrade en dépit de nos tentatives de réconciliation, ou encore nous perdons de plus en plus le contact avec nos enfants alors que nous déployons les moyens les plus créatifs pour nous en rapprocher, etc. Le processus interactionnel s’emballe alors que nous cherchons au contraire à en réduire les effets indésirables.

Pour l’école de Palo Alto, tous les problèmes et même tous les troubles mentaux sont le résultat de la façon dont les individus s’y prennent pour les résoudre, ce qu’ils appellent les « tentatives de solution ». Ces dernières sont non seulement vaines mais contre-productives car elles maintiennent et renforcent les problèmes. Face à une difficulté, la personne réagit d’une façon qui lui paraît « logique » mais qui s’avère inappropriée : persuadée qu’il s’agit de la bonne solution, ou incapable d’en percevoir une meilleure, la personne persévère dans la même voie et, ce faisant, renforce la difficulté.

Aussi l’approche considère que le premier travail du thérapeute consiste à mettre un terme à ce processus dysfonctionnel. La cible du traitement devient donc l’arrêt des tentatives de solution. Pour nous, toutes les difficultés personnelles, relationnelles, familiales, peuvent s’analyser de cette manière. Il n’est dès lors plus nécessaire de recourir à une vision normative des difficultés psychologiques mais de suivre le patient dans son désir d’évolution. De plus, et c’est sans doute là l’aspect le plus révolutionnaire de l’approche, le thérapeute ne doit pas savoir ce qui est bon ou non pour son patient dans l’absolu : ce sont les efforts inefficaces du patient lui-même qui indiquent, par un virage à 180 degrés, la voie de la solution.

C’est ainsi que le clinicien devra apprendre à créer un contexte relationnel sécurisant, à manier les techniques de changement (notamment le questionnement stratégique et l’art du recadrage) et se montrer suffisamment créatif pour imaginer des prescriptions, c’est-à-dire des « tâches », notamment « paradoxales », des expériences concrètes qui, lorsque le patient les mettra en œuvre, le conduiront inévitablement à renoncer à ses tentatives de solution habituelles. Elles sont soigneusement construites en vue d’amener le patient à vivre une « expérience émotionnelle correctrice » (Alexander) nécessaire pour provoquer un changement durable dans la situation du patient.

Les évolutions de notre travail ont permis de montrer l’intérêt et l’efficacité de la méthode interactionnelle et stratégique pour le traitement de nombreux troubles mentaux décrits dans le DSM, tels que les phobies, les tocs, les troubles alimentaires, la dépression, et même les troubles dits « psychotiques »…

Le formateur :

Jean-Jacques Wittezaele, Docteur en Psychologie, est l’un des principaux représentant de la thérapie systémique et stratégique brève, dite approche de Palo Alto. Il fonde, en 1987, l’Institut Gregory Bateson à Liège et en fait un centre de référence en matière de recherche, de consultation et de formation en thérapie brève selon l’approche de Palo Alto.

Public :

Pour les professionnels de la psychiatrie (médecins psychiatre, psychologues, infirmiers, éducateurs…)

Pré requis : Aucun

Lieu :

Perpignan et aux alentours, à déterminer

Dates :

Les 15 et 16 mai 2020 (9h30-12h00 et 13h00-17h00)

Tarif :

350 € (attention les repas ne sont pas inclus)

Contact :

Dr Denis ARBAULT
4 rue IBN Sinaï dit Avicenne
66330 Cabestany
06 10 21 96 60 (Sevinç Arbault)


Comment s’inscrire ?

Directement par mail à l’adresse suivante : secretariatdrarbault@gmail.com

Veuillez préciser vos noms & prénoms, profession, n° de téléphone et adresse mail.

L’inscription sera effective dès réception des 350 € par chèque uniquement.


Pour toute question éventuelle, n’hésitez pas à contacter l’organisateur secretariatdrarbault@gmail.com

[ Menu ]

— Apprendre à mieux gérer les relations et… se découvrir soi-même par l’approche systémique et stratégique ! —

En Toscane, Arezzo, du 22 au 28 juin 2020


6 journées pour les coachs et les managers qui souhaitent connaître et utiliser les dernières évolutions de l’approche de Palo Alto :  mieux comprendre les relations interpersonnelles, les blocages émotionnels et les pièges de la pensée pour devenir un meilleur coach, mieux gérer les équipes et… apprendre à mieux se connaître par l’action + 1 journée d’observation du travail de Giorgio Nardone au Centre de thérapie stratégique d’Arezzo


On sait aujourd’hui que nombre de difficultés rencontrées dans les entreprises comportent un aspect irrationnel, involontaire, qui les rend rebelles au traitement : l’anxiété de performance, la peur de prendre la parole en public, ne pas savoir dire non, de se mettre en colère, ne pas savoir déléguer, le syndrome de l’imposteur, la peur de l’échec, la peur du jugement d’autrui, sans parler des signes de souffrance au travail ou les situations de harcèlement… la liste est loin d’être exhaustive. 

Si le coach ou le manager souhaite pouvoir obtenir des résultats durables, ces divers problèmes ne peuvent se traiter uniquement sous l’angle de la raison, par les « efforts », les contraintes ou les encouragements. S’il veut réellement aider son client ou son équipe à changer son comportement de façon efficace et durable il doit pouvoir tenir compte des aspects émotionnels et relationnels des conduites, d’un évitement paralysant ou d’un contrôle excessif, de doutes incessants, de ruminations morbides et dévalorisantes, voire de croyances paranoïdes, et disposer de techniques appropriées, notamment paradoxales, permettant de les déjouer et de les surmonter. 

Comment arriver à saisir – et à utiliser ! – les grandes logiques qui posent problème?  Comment désamorcer les escalades relationnelles, le harcèlement, la victimisation ? Comment démêler les aspects personnels et professionnels des difficultés présentées ? Comment travailler les émotions (la peur omniprésente, la colère, la tristesse, la culpabilité, etc.) de nos clients, et les sortir des dilemmes entre « le cœur et la raison »? Comment leur permettre de sortir des pièges de la pensée (obsessions, ruminations, doute pathologique, …) ? Comment modifier les croyances rigides inaccessibles aux recadrages ? Comment les aider à trouver une issue cohérente au burn-out ? Comment contourner les résistances au changement, mobiliser les ressources de nos clients, les aider à mieux percevoir leurs difficultés et favoriser leur participation active dans nos interventions ?

Aujourd’hui, les techniques de gestion du stress, de maîtrise émotionnelle sont légion. Mais comme le disait Goethe (et Gandhi lui-même) : « Comment peut-on apprendre à se connaître soi-même ? Par la méditation, jamais, mais par l’action ! »


Pédagogie

Ce séminaire vous permettra d’y voir plus clair dans la complexité des problèmes présentés par vos clients (individus et équipes) et d’acquérir les techniques de questionnement stratégique et de changement appropriées à leurs spécificités.

Après un rappel de la méthode et des techniques principales utilisées en coaching systémique et stratégique, vous pratiquerez le questionnement stratégique à travers des exercices basés sur des situations concrètes. Cela vous permettra également d’explorer vos propres difficultés et de vous sentir plus en phase avec vous-même.

Pour découvrir ses limites, ses failles, ses lacunes, ses faiblesses – et toute la structure mentale qui les génère – il faut les voir à l’œuvre dans des situations pratiques. Ce sont donc les difficultés, les insatisfactions récurrentes qui sont la meilleure source de découvertes sur soi-même.

Vous serez donc invités à présenter des situations qui vous posent problème, qu’il s’agisse de situations rencontrées dans votre cadre de travail ou dans le contexte de votre vie personnelle : difficultés avec un proche, un voisin, un parent, un conjoint, un enfant, un ami, etc. Les difficultés relationnelles sont les plus intéressantes car elles permettent d’identifier ses propres lacunes, de mieux comprendre la logique de l’autre, et d’ouvrir de nouvelles possibilités d’action plus écologiques, plus en phase avec ce qui nous convient. Le formateur va permettre à chacun de mieux identifier la « logique » qui est à l’œuvre et suggérer des actions propres à les dépasser.

En groupe, ce travail permet aussi une généralisation des apprentissages, de découvrir un échantillon des stratégies relationnelles, des blocages possibles, des solutions créatives expérimentées par les autres, de développer une pensée souple et adaptative, de mieux réguler les interactions avec soi-même et les autres. 

Une journée au CTS d’Arezzo : observation en direct du travail de Giorgio Nardone. Les participants auront l’occasion d’assister aux séances de thérapie (et/ou de coaching) menées par Nardone ce jour-là. Une interprète traduira le contenu des séances et des interventions de Nardone en français. Ces interventions feront l’objet d’un décodage complet le jour suivant.

En général, le Dr. Nardone commence ses consultations vers 14h et voit une quinzaine de patients pour terminer vers 19h30 -20h. Les participants pourront assister aux différents entretiens (à part quelques rares patients qui refusent d’être filmés pour diverses raisons) dans une salle d’observation voisine de la salle de thérapie. Un traducteur permettra aux participants de suivre le contenu des séances en français. Les différentes étapes des entretiens (dialogue stratégique, logique des problèmes et des tâches proposées…) seront expliquées et commentées le lendemain par Jean-Jacques Wittezaele.

Supervisions individuelles, mises en situation, jeux de rôle, exercices structurés… permettront aux participants de s’approprier les différentes notions vues lors de ces séminaires.

Lieu : la formation aura lieu à l’hôtel Continentale (www.hotelcontinentale.com), au pied de la cité médiévale d’Arezzo.

L’hôtel comporte une salle de formation climatisée et équipée.

Afin de permettre à chacun de profiter au maximum des beautés de la Toscane, la formation aura lieu de 8h à 12h15 (avec une pause café de 15 minutes) et de 13h 30 à 15h30. Les personnes intéressées pourront encore découvrir Florence, Sienne, San Gimignano et les autres merveilles de la Toscane.

De plus, les participants auront la chance de voir travailler Giorgio Nardone en direct au Centre de Thérapie Stratégique d’Arezzo. Son sens clinique hors du commun et sa créativité thérapeutique en font l’un des plus grands psychothérapeutes actuels.

Les participants pourront constater que les techniques utilisées en thérapie peuvent aisément se transposer dans un contexte de coaching, les processus de régulation à l’œuvre étant identiques.

En général, le Dr. Nardone commence ses consultations vers 14h et voit une quinzaine de patients pour terminer vers 19h30 -20h. Les participants pourront assister aux différents entretiens (à part quelques rares patients qui refusent d’être filmés pour diverses raisons) dans une salle d’observation voisine de la salle de thérapie. Une traductrice, elle-même formatrice au CTS d’Arezzo, permettra aux participants de suivre le contenu des séances en français. Les différentes étapes des entretiens (dialogue stratégique, logique des problèmes et des tâches proposées…) seront expliquées et commentées le lendemain par Jean-Jacques Wittezaele.

Prix : 2.100 € par personne pour les 7 journées. Ce prix comprend la formation, les repas de midi, la journée au CTS, les honoraires de traduction.

Comment s’inscrire ?

Directement par mail à l’adresse suivante : catherine.santschi@ecologie-esprit.com

Veuillez lors de cette inscription préciser vos nom & prénom, profession et institution, n° de téléphone et adresse de contact.

L’inscription sera effective dès réception des 2.100 euros sur le compte bancaire IBAN suivant :
ING Belgique
Titulaire du compte : Ecologie de l’Esprit
IBAN : BE64 3401 5464 8552
BIC : BBRUBEBB
avec pour communication : « Nom+Toscane juin 2020 ».

Pour toute question éventuelle, n’hésitez pas à contacter l’organisateur catherine.santschi@ecologie-esprit.com

[ Menu ]

— Le Yin et le Yang de la thérapie stratégique —

En Toscane, Arezzo, du 27 septembre au 3 octobre 2020



  • 3 journées d’observation commentée du travail de Giorgio Nardone au Centre de thérapie stratégique d’Arezzo
  • 3 journées avec Jean-Jacques Wittezaele : Saisir et transformer la logique du problème et l’ « art du questionnement stratégique thérapeutique »
  • 1 journée de synthèse animée par Jean-Jacques Wittezaele

D’un côté, un thérapeute à l’intuition clinique fulgurante, qui va droit au but et qui a mis au point des stratagèmes thérapeutiques qu’il maîtrise parfaitement mais qui peuvent s’avérer d’une application délicate même pour le spécialiste.

De l’autre, un thérapeute avant tout soucieux d’une relation respectueuse à l’autre quelles que soient ses difficultés, cherchant à apporter de la cohérence (du « sens ») chez le patient et de l’implication de la part de l’intervenant, et souhaitant rendre la technique aussi peu visible que possible pour faire de l’entretien thérapeutique « une conversation à la fois thérapeutique et esthétique ».

Deux hommes, deux styles, l’occasion pour chaque participant de trouver sa propre voie entre ces deux références en matière de thérapie stratégique.

Contenu et méthodologie de la formation

Les 3 premières journées seront animées par Jean-Jacques Wittezaele. L’animateur exposera d’abord les éléments essentiels d’un « questionnement stratégique thérapeutique » et illustrera ses propos par une démonstration avec un participant désireux d’aborder une difficulté.

Chaque participant présentera une situation qui lui pose question, l’agace, l’effraie, le gêne… c’est-à-dire une de celles qui permettent de toucher les limites, les failles, les lacunes que nous avons tous, et donc qui nous permettent de mieux nous comprendre… pour mieux nous accepter. Sous la supervision de l’animateur, les autres échangeront avec lui de façon à faire émerger le contexte systémique pertinent, la logique du problème présenté, ainsi que les éléments essentiels à prendre en considération pour créer le climat le plus favorable à la mise en œuvre de la stratégie. Une occasion pour revoir les problèmes les plus fréquents et les stratégies adéquates, pour pratiquer le questionnement sous supervision directe, et pour s’imprégner de la posture de l’intervenant stratégique. Une application directe du « travail sur soi » selon les principes de l’approche systémique et stratégique. Feed-backs personnalisés par l’animateur.

Les 3 journées suivantes se dérouleront au Centre de thérapie stratégique d’Arezzo. Les participants pourront assister, en direct, au travail de Giorgio Nardone. En général, le Prof. Nardone voit de 20 à 25 patients par jour. Les séances sont filmées, sauf quelques unes auxquelles nous n’aurons pas le droit d’assister. Il commence vers 13h30 et travaille sans arrêt jusqu’à 19h30 environ. Une traductrice, elle-même faisant partie de l’équipe de formateurs du Professeur Nardone, permettra aux participants de suivre le déroulement des entretiens. Le professeur vient parfois lui-même faire quelques commentaires après certaines séances. Les séances seront débriefées pour en dégager les enseignements essentiels.

La dernière journée sera l’occasion de faire le lien entre le travail stratégique pur observé au CTS et les conditions dans lesquelles travaillent les participants et le type de demandes auxquelles ils sont confrontés. L’animateur veillera à répondre aux questions les plus importantes que les participants pourraient se poser sur le travail de Giorgio Nardone ou sur le sien, ainsi que sur les liens et les différences entre les deux.

Pour qui ?

Pour des praticiens de la relation d’aide, de la santé mentale ou de la résolution de problèmes personnels ou relationnels, qui possèdent une bonne connaissance de l’approche systémique et stratégique et qui l’utilisent – même partiellement - dans leurs thérapies ou leurs coachings.

Lieu : la formation aura lieu à l’hôtel Continentale (www.hotelcontinentale.com), au pied de la cité médiévale d’Arezzo.

L’hôtel comporte une salle de formation climatisée et équipée.

Afin de permettre à chacun de profiter au maximum des beautés de la Toscane, la formation aura lieu de 8h à 12h15 (avec une pause café de 15 minutes) et de 13h 30 à 15h30. Les personnes intéressées pourront encore découvrir Florence, Sienne, San Gimignano et les autres merveilles de la Toscane.

Prix : 2.100 € par personne pour les 7 journées. Ce prix comprend la formation, les repas de midi, la journée au CTS, les honoraires de traduction.

Comment s’inscrire ?

Directement par mail à l’adresse suivante : catherine.santschi@ecologie-esprit.com

Veuillez lors de cette inscription préciser vos nom & prénom, profession et institution, n° de téléphone et adresse de contact.

L’inscription sera effective dès réception des 2.100 euros sur le compte bancaire IBAN suivant :
ING Belgique
Titulaire du compte : Ecologie de l’Esprit
IBAN : BE64 3401 5464 8552
BIC : BBRUBEBB
avec pour communication : « Nom+Toscane septembre-octobre 2020 ».

Pour toute question éventuelle, n’hésitez pas à contacter l’organisateur catherine.santschi@ecologie-esprit.com

[ Menu ]




Contactez-nous :

Adresse

Écologie de l'Esprit S.P.R.L.

Xhierfomont, 59 • B - 4987 Stoumont

Jean-Jacques

jean-jacques.wittezaele@ecologie-esprit.com

+32 496 54 56 86

Catherine

catherine.santschi@ecologie-esprit.com

+32 499 69 06 02